Tiou Cheun n°666

Non, surnom et numéro

Pour identifier les chinois de la colonie à la fin du XIX°s., le chercheur se heurte à quelques difficultés. Tout d’abord, le nom et le surnom mentionnés sur les documents (presse, actes d’état-civil…) présentent des variantes qui font parfois douter qu’il s’agit toujours du même personnage. Le nom étant traduit phonétiquement par l’officier d’Etat-Civil, les imprécisions sont légion. Le numéro attribué par l’administration à chaque Chinois  visait à limiter ces risques de confusion. 

Des origines floues

Les informations d’état-civil liées à la naissance sont très imprécises et la plupart des Chinois sont déclarés nés à Hong-Kong ou Canton (port de départ plutôt que lieu de naissance). Il est parfois fait mention du nom de leurs parents mais ces informations sont peu fiables car retranscrites phonétiquement … sûrement très mal.

Qui est  Tiou Cheun n°666 ? 

Tiou Cheun est né en Chine vers 1856-1857. Sa date de naissance est déduite de l’acte de naissance de sa fille en 1893. Nous n’en savons pas plus.

Extrait de l’acte de naissance de sa fille Tetuanui en 1893

Il exerce des professions commerciales (marchand de café, de restaurateur..) à Papeete entre 1885 et 1898. 

Liste de patentés chinois à Papeete en 1898
Tiou Cheun ouvre son restaurant à partir de 1902

Personnage influent, il est reconnu chef de la congrégation chinoise en 1904. Il est un des membres fondateurs de l’association culturelle chinoise SI NI TONG (toujours existante). La photo de Tiou Cheun provient des archives de cette association.

Extrait de l’acte de décès de Le Houssang n° 635 en 1904

Photo de Tiou Cheun (Sinitong)
Double signature de Tiou Cheun

Tiou Cheun fait partie des rares chinois qui savent signer leur nom en lettres occidentales. Il privilégie cependant sa signature en caractère chinois dans la plupart des documents (actes de décès de ses compatriotes).

La descendance de Tiou Cheun

En 1893, Tiou Cheun vit avec une femme polynésienne Teaura a TERUIRAU dont il a une fille Tetuanui Teaura a TERUIRAU.

De son union avec Teuru a TETAUUPU dite Maria, il a une fille Tatehau TIOU-CHEUN née le 25 octobre 1899 et décédée le 3 mai 1900, à l’âge de 8 mois.

A noter que les femmes chinoises n’arrivent à Tahiti que vers 1907 et que de ce fait de nombreux chinois fondent des familles avec des femmes polynésiennes.

Sa fille Tetuanui se marie le 23 juin 1928 à Papeete  avec Teremai a PUTOA, né à Mahina le 10 novembre 1895. Elle décède à Papeete le 24 novembre 1947.

Une réflexion sur “Tiou Cheun n°666

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s