Les frères TERII

Trois soldats morts pour la France

Teamo, Teavau et Teraa sont trois frères soldats du Batailon Mixte du Pacifique qui ont la triste particularité d’avoir été tous les trois tués en août 1918 sur les champs de bataille en France.  La famille TERII de Papetoai  à Moorea est celle qui a donc payé le plus lourd tribut en perdant trois fils lors de la 1ère guerre mondiale.

Monument aux morts de Papeete

Les deux aînés Teamo et Teavau partent pour la guerre en 1916. Ils font partie du 3è contingent océanien qui quitte Nouméa sur le « Gange » le 3 décembre 1916. Ils débarquent  à Marseille en février 1917.  

Teamo TERII (1887-1918)

Soldat de 2ème classe du Bataillon mixte du Pacifique. Né le 20 décembre 1887 à Papetoai (Moorea). Il épouse le 18 octobre 1911 à Papetoai, Teeeva Nuu a TERIIRUIA, blanchisseuse. Il est manœuvre à Moorea avant de partir pour a guerre. Disparu au combat « de la Montagne de Paris » le 19 juillet 1918 à l’ouest de Masly Courtel (Aisne). Décoré de la croix de guerre avec étoile de bronze. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Papeete.

Il est décrit comme un homme de 1,65 m aux cheveux noirs et lisses et aux yeux marrons, sans particularités physiques ou tatouages, si ce n’est des oreilles décollées. 

Teavau TERII dit Tetuanui (1892-1898)

Soldat de 2ème classe du Bataillon mixte du Pacifique.   Né le 19 novembre 1892 à Papetoai (Moorea). Cultivateur à la veille de la guerre, il épouse le 7 février 1914 à Papetoai, Maiarii a FAATAUIRA, couturière. Incorporé le 10 avril 1916. Décédé le 24 août 1918 sur le plateau de Pasly (Aisne) « en faisant courageusement son devoir ». Décoré de la croix de guerre avec une étoile de bronze et de la médaille militaire à titre posthume. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Papeete.

Il est décrit comme un homme de 1,79 m aux cheveux noirs et yeux marrons avec un visage plein sans tatouages.  Il est noté par son commandant de compagnie comme étant un soldat robuste, dévoué et discipliné. 

Son livret militaire est conservé intégralement aux archives d’Outre-Mer .

Teraa dit Pato (1898-1918)

Le plus jeune Teraa quitte Tahiti avec le 9è contingent le 9 mai 1917 et gagne Nouméa.  Il  embarque pour la France le 10 novembre 1917 avec le 4è et dernier contingent océanien (Tahitiens et Calédoniens) sur « El Kantara ». Il arrive à Marseille le 30 janvier 1918.

Soldat de 2ème classe du Bataillon mixte du Pacifique. Né le 23 août 1898 à Papetoai (Moorea).  Il est tué par un éclat d’obus au sein gauche le 28 août 1918 au Bois-Roger (Aisne). Décoré de la croix de guerre avec étoile de bronze et de la médaile militaire à titre posthume. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Papeete.

La famille TERII

Trois sites publié sur Geneanet (vidalo, mruita, metetoofa) nous donnent les informations suivantes, qu’il reste à vérifier.

Les trois soldats sont les fils de Atamu a TERII, instituteur à Papetoai et de Hapaitahaa a MATO couturière domiciliés à Papetoai à Moorea.

Les parents Atamu a TERII (1860-1904) et Hapaitahaa a MATO (1864-1937)

Extrait d’un acte daté de 1886 à Papetoai
Extrait d’un acte daté de 1902 à Papetoai

En 1922, la mère Hapaitahaa a MATO née le 10 janvier 1864, veuve depuis 1904, demande une allocation d’ascendants suite aux décès de ses fils. D’après une source geneanet, elle épouse son beau-frère Tamaterai TERII le 28 juillet 1909 à Papetoai.

Extrait d’un acte daté de 1902 à Papetoai

Les enfants TERII

Les actes d’Etat-Civil sont disponibles pour Papetoai à partir seulement 1876 sur le site des Archives d’Outre-Mer et pas toujours complets. De plus, le nom de la commune est écrit sous trois noms différents dans le menu déroulant, ce qui incite à la vigilance (Papetoai, Papaetoai et Papatoai).

Ci-dessous les actes de naissance de Tetuaio (1886), Teamo (1887), Huarii (1889), Teavau (1892), Teihotaata (1896), Teraa (1898), Temoeaehaa (1900), Léon Teuira (1902)

En 1899, une des filles aînée Ahuura a TERII remplace son père en congé et devient directrice de l’école de Papetoai.

Ahuura a TERII directrice de l’école de Papetoai (BO EFO 1900-02, p.73)

Les grands-parents TERII

Le père de Atamu a TERII est Teamo a TERII, propriétaire à Papetoai. Sa date de naissance se situe entre 1829 et 1836 en fonction des actes. Il décède en 1897 à Papetoai. Il est le fils de Teamo a TERII et de Faaehau a TAMATERAI.

Extrait d’un acte datant de 1888 à Papetoai
Acte de décès de Teamo a TERII (1836-1897)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s