O… comme Opposition

Nous enquêtons aujourd’hui sur une opposition à un mariage. La démarche est suffisamment intrigante pour susciter notre intérêt. En l’état de nos recherches, quelques pistes se dégagent mais elles devront être étayées par de nouveaux documents. Voici l’état des lieux.

Le motif de l’opposition

Le 14 avril 1880, Henriette IÖRSS formule une opposition au mariage de son frère Lüdwig Adolph IORSS avec Mary TELESIO. Elle fonde son opposition sur le décret du 28 juin 1887, article 3 qui stipule que « les personnes originaires d’Europe qui désirent profiter des dispositions des articles 1 et 2 du dit  décret ne peuvent être dispensés de la production de leur acte de naissance que par le conseil de gouvernement ». Or cette dispense n’a pas été obtenue. Elle déclare qu’elle attaquerait comme nulle  tout ce qui serait fait au mépris de la présente opposition. L’opposition est signée par Henriette MEUEL née IÖRSS et son mari Herman MEUEL.

Adolphe IORSS

Qu’est-ce qui a pu mener Henriette MEUEL à faire opposition au mariage de son frère en avançant un argument aussi pointilleux  que celui lié à la présentation d’un acte de naissance. Le frère et la sœur sont les enfants de Lüdwig Adolph IÖRSS et de Johanna PIEHL. Ils sont nés à Lübeck en Allemagne. Henriette est déjà mariée à son arrivée en Polynésie vers 1877. Adolph n’a peut-être pas les papiers d’identité adéquats. Ils sont de nationalité allemande. 

Le mariage a finalement lieu

La mainlevée de l’opposition a été donnée par le tribunal de 1ere instance de Papeete le 4 janvier 1881 et signifiée à l’Etat-Civil le 28 janvier 1881.

Le mariage a lieu le 12 février 1881. Adolph IORSS présente un acte de notoriété à 7 témoins  reçu par le juge de Paix de Papeete et homologué le 6 avril 1880 par le tribunal civil de Papeete pour  servir uniquement au mariage. L’acte de notoriété remplace ainsi  le fameux acte de naissance manquant. 

Signature de Adolphe IORSS (1890)

De son côté, l’épouse Mary TELESIO née à Honolulu (Hawaii) le 4 mai 1858 ne peut pas non plus présenter d’acte de naissance. Elle effectue donc les mêmes démarches que son futur époux et fourni également un acte de notoriété à 7 témoins

Le couple se marie donc avec l’autorisation  du Commandant Commissaire de la République par décision du 4 janvier  1881. L’épouse ne sait pas parler français. Elle est assistée du sieur Adams DARLING, interprète assermenté du Gouvernement âgé de 61 ans. 

On ne s’étonnera pas de ne pas trouver parmi les témoins des membres de la famille des époux. Les témoins au mariage sont des amis du couple :   Dorence ATWATER Consul de la République des Etats-Unis d’Amérique,  William WALKER négociant , Charles Frédéric VIENOT Pasteur du Saint Evangile et  Christian SMIDT Consul de Danemark 

Le couple aura 5 enfants : Johanna Charlotte IORSS née le 24 mars 1881 quelques semaines après le mariage de ses parents, Taimai Caroline née le 7 décembre 1882,  Adolphine Henriette Mary IORSS née le 8 juin 1884, Martial Teikipahaterainukuhiva IÖRSS né le 12 janvier 1891 à Taiohae (Marquises), Vaekehu Lucie née le 11 mai 1892 à Taiohae. Sur aucun des actes de naissance, il n’est fait mention de la sœur et de l’oncle d’Adolph IORSS. Un autre enfant (signalé par O’Reilly) Adolphe Prosper serait né en 1886.

Une rupture familiale liée à des intérêts économiques ?

Une hypothèse se fait jour. Adolph IORSS et sa sœur Henriette déjà mariée avec Hermann MEUEL arrivent de Lübeck (Allemagne) à Tahiti vers 1877. Ils viennent rejoindre leur oncle Henry Frédéric IÖRSS directeur local de la Société commerciale de l’Océanie à Papeete.

Le 22 juillet 1879, Henriette donne naissance à un garçon prénommé Adolph Gustave MEUEL. Adolph IÖRSS est le témoin de cette naissance au côté de John MOUAT.

Pour tous les autres enfants nés après 1880, Adolph IÖRSS ne sera plus jamais mentionné. 

 Il semblerait que l’année 1880 marque une rupture dans la famille. Est-ce lié à la gestion de la Société  commerciale de l’Océanie ?  Hermann MEUEL en devient le directeur dès 1877 avec Gustav Godeffroy. Leur chargé de pouvoir est John (Juan) MOUAT très proche de Herman MEUEL puisque régulièrement témoin lors de la naissance des enfants MEUEL.

Lüdwig Adolph est un modeste commerçant à Papeete en 1884. La famille s’installe en 1890 aux Marquises où nait Martial. Adolphe est employé de commerce et son épouse commerçante. Martial devient une figure locale très connue pour son rôle dans la culture polynésienne et la défense de la langue tahitienne.

Martial IORSS (1891-1966)

En 1905, au mariage de sa fille Taimai Caroline avec Thomas Teivitemataoraa ELLACOTT, Lüdwig est comptable et sa femme Mary couturière. Le premier témoin est Georg HOPPENSTEDT directeur de la Société commerciale de l’Océanie.

De futures recherches serviront a étayé ou infirmé notre hypothèse, nous en resterons là pour notre article du jour.

Un rebondissement aux hasards des recherches…

Le 16 janvier 1897, un arrêt du tribunal supérieur de Papeete prononce le divorce entre August Ludwig Adolphe IORSS commis négociant à Papeete et Mary TELESIO coutureière à Papeete. Le jugement prévoit que la garde des enfants revient à la mère. Le père conservant un droit de visite et s’engageant à fournir une compensation financière.

Le mariage qui ne devait pas avoir lieu dura 16 ans et se termina par un divorce.

Sources

ANOM : AM IORSS TELESIO Papeete 1881 – AN Charlotte IORSS 1881 Papeete- AN Caroline IORSS 1882 Papeete- Mary IORSS 1884 Papeete- Martial IORSS 1891 Taiohae v.1- Vaekehu IORSS 1892 Taiohae v. 2 – Adolph MEUEL 1879 Papeete. AM ELLACOTT- IORSS 1905 v. 43. – Transcription du jugement de divorce IORSS-TELESIO 1897 v.58-60

O’Reilly. Tahitiens. BSEO, 1975. Notice de Adolph IORSS p. 271 et de Martial IORSS p. 272 (portraits)

Gallica

Une réflexion sur “O… comme Opposition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s