X… comme Xénia

Xénia Louise Alice Teurahiroa ZEIMET est née le 10 juin 1903 à Papeete. Elle a une sœur, Olga Louise Tetuanui Rerehaore née l’année précédente le 27 février 1902 à Papeete. 

Un père d’origine allemande

Signature de Carl ZEIMET en 1902

Ses parents sont Carl ZEIMET et Tahiri ANAHOA LOUIS se sont mariés le 27 avril 1901 à Papeete. Le père, Carl Ernst Otto ZEIMET est d’origine allemande, né le 11 septembre 1870 à Trêves en Allemagne. Installé à Tahiti, il est dans le commerce comme de nombreux ressortissants allemands de la Colonie. Le 22 septembre 1914, la ville de Papeete est bombardée par deux croiseurs allemands. L’émotion est vive et les ressortissants allemands seront internés et chassés après le bombardement.

Une mère franco-tahitienne

Signature de Tahiri LOUIS en 1901

Sa mère, Tahiri a ANAHOA LOUIS est dite Joséphine LOUIS. Elle est née à Pare (district de Papeete) le 12 août 1879. Elle est la fille naturelle et reconnue de Teurahiroa a ANAHOA et de Chrétien LOUIS dit BLAINVILLE, secrétaire trésorier de la Caisse agricole. Celui-ci est le doyen de la colonie lors de son décès en 1938 à l’âge de 98 ans.

Ses parents divorcent le 22 avril 1907 à Papeete.

Une drôle de recomposition familiale

Deux ans plus tard, le 15 mai 1909 à Papeete, sa mère épouse Georges Auguste Jules QUESNOT. Celui-ci a déjà  un fils Joseph QUESNOT né le 30 septembre 1895 à Béziers (Hérault) qu’il a eu avec Amélie GUILLOT. Il a 14 ans lorsque son père épouse la mère de Xénia, sa future épouse,  âgée de 6 ans. En 1915, Joseph QUESNOT fait partie des 9 premiers soldats au départ de Tahiti pour la France. 

Départ du 1er contingent pour le front le 21 mars 1915 – Joseph QUESNOT est le 2è en partant de la gauche

Le 25 février 1922 à Papeete, Xénia ZEIMET épouse Joseph QUESNOT, à son retour de la guerre. Ce dernier se lance dans la politique et il deviendra président de l’Assemblée représentative des EFO (Etablissements Français d’Océanie) et sénateur de la Polynésie. Le couple a un fils René QUESNOT.

En 1927, sa mère se remarie pour la 3è fois avec Fernand Pierre James Xavier Marius CASSIAU (1871-1933), docteur en médecine, divorcé de Louise GOUPIL.

Sources :

ANOM : AN 1903 ZEIMET Xénia Papeete vue 23, AM 1901 ZEIMET-ANAHOA vue 47- AN 1902 ZEIMET Olga vue 9

Véronique de Mortillet. Le parcours des soldats tahitiens lors de la Grande Guerre. Sur les traces de ceux « Morts pour la France » (1914-1919), Papeete, 2015

3 réflexions sur “X… comme Xénia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s