R … comme Restaurateur

Désiré GATIEN est né le 16 avril 1838 à Saumur (Maine-et-Loire). Il est le fils de Jean GATIEN, herboriste et de Anne LECONTE, marchande à Saumur. Il débarque en 1860 à Tahiti où il fera sa vie.

Un enfant faussement légitime

Lors de sa naissance, Désiré GATIEN est dit être né du « légitime mariage » de Jean GATIEN et de Anne LECONTE. Or, en 1838, Jean GATIEN est en fait marié à Jeanne CULERIER, qui restera son épouse légitime jusqu’en 1849. Quelques mois après le décès de sa 1ère épouse, il convole en juste noces avec Anne LECONTE. Leur fils Désiré est alors âgé de 11 ans.

Parmi les autres « anomalies » de la famille GATIEN, on peut souligner la disparition de Rose LAMY, la mère de Jean GATIEN, « dont le lieu du domicile et même l’existence sont ignorés » (1825), « présumée morte n’ayant pas donné de ses nouvelles depuis plus de 30 ans » (1849).

Le père ainsi que le grand-père de Désiré GATIEN exerce le métier d’herboriste à Saumur.

L’herboristerie désigne communément le commerce des plantes médicinales. Au XVIIIè siècle, l’herboristerie présente déjà une grande diversité de pratiques, entre les herboristes possédant une boutique, exerçant cette activité à titre principal et ayant suivi un enseignement, et ceux qui vendent des plantes dans la rue, en appoint d’un autre commerce.

La vie à Tahiti

Désiré GATIEN débarque à Tahiti comme soldat du 2è régiment d’infanterie de Marine, le 5 août 1860 de la frégate Isis commandée par M. LAPIERRE, capitaine de frégate, venant de France en 103 joursIl est de retour à la vie civile le 31 décembre 1865 à Papeete.

Il devient alors jardinier du gouverneur de la Roncière de 1867 à 1871.

Il rencontre une jeune fille Hélène (Herena) TAYLOR âgée de 14 ans et originaire de l’atoll de Ana’a où elle est née en février 1853. Le couple se marie le 14 août 1867 à Papeete. Elle est la fille de Frederic TAYLOR commis négociant à Papeete et de Tepongi (Teponi). Elle décède le 24 juillet 1870 rue de Rivoli à Papeete dans la maison DROLLET âgée seulement de 17 ans.

Il est ensuite employé à l’hôtel du Gouvernement  de 1874 à 1879. 

Il épouse en secondes noces, le 18 mars 1871 à Papeete, Eulalie Terepohe ACHAN. Celle-ci est née à Raiatea le 5 juin 1855. Elle est la fille du sieur ACHAN marchand colporteur et de Uratua a TEHEIURA.

Les enfants du couple GATIEN

  • Emile Désiré Teuraarii Hapaitahaa est né le 22 mars 1872 à Faa’a. Il décède le 22 octobre 1875 à l’âge de 3 ans 1/2 victime d’un accident en jouant avec du feu.
Messager de Tahiti du 29 octobre 1875
  • Eugène Raymond Temarie. Il naît le 2 juillet 1873 à Faa’a. Il épouse le 24 mars 1900 à Faa’a, Teriitaumaiterai a MAHEANUU, née à Bora-Bora, fille de Toohitu et de Tehuiarii a MAI. Son nom est changé en MAI suite à une décision du tribunal de papeete en 1971.
  • Anna Eulalie Sarah Teitahiatua est née le 28 janvier 1875 à Papeete chez M. Jean Louis AUBRY. Elle épouse le 2 mars 1895 à Faa’a, Auguste Jules Henri THIREL, artificier. Elle est institutrice.
  • Louis Jules est né le 9 novembre 1876 à Papeete. Il décède le 24 juillet 1897 à Faa’a à l’âge de 22 ans. Il est célibataire.
  • Emile Jean Désiré est né le 13 janvier 1882 à Faa’a. Il est ouvrier mécanicien. Il épouse en 1ères noces, le 14 septembre 1901 à Faa’a, Tapuura a URIMA, née à Papara, fille de Maau a URIMA et de Elisabeth DOWLING. Il se remarie le 17 novembre 1911 à Faa’a avec Faretau a HURIAAU.
  • Julie Marie est née le 11 avril 1884 à Faa’a. Elle épouse le 12 septembre 1903 à Faa’a, Alphonse ALLAIN, mécanicien.

Il lui transmet sa passion pour la botanique.

Messager de Tahiti du 30 novembre 1886

Il devient propriétaire dans le district de Faa’a, où il ouvre, en 1881, le restaurant des « Deux passes » qui devient le rendez-vous des gourmets de l’époque. Sa grande spécialité… la gaufre dijonnaise. Son notoriété lui vaut le surnom affectueux de Papa Gatien.

Messager de Tahiti du 17 mai 1888
Messager de Tahiti du 21 décembre 1886
Messager de Tahiti du 23 février 1886

Désiré Gatien décède à Faa’a le 23 mars 1894. 

Sources

Archives du Maine-et-Loire : AN Désiré GATIEN Saumur 1838 v. 141/307- AM GATIEN-LECONTE Saumur 1849 v. 202/305 – AD Pierre François GATIEN 1844 Saumur v. 184/247

Archives de la Sarthe : AD Jeanne CULERIER La Flèche 1843-1856 v. 261/430 – AN Anne LECONTE Nuyen-Sur-Sarthe- 1814 v. 32/355

Archives Indre-et-Loire : AM GATIEN-LAMY Tours 1797 v. 15/205

Archives municipales de Nantes : AN Jean-Baptiste GATIEN 1811 v. 278/547 – AD Jean-Baptiste GATIEN 1811 v. 173/456

ANOM : Bans GATIEN-TAYLOR 1867 Papeete v. 19- AM GATIEN-TAYLOR v.27- AD Herena TAYLOR 1870 v. 28- AM GATIEN-ACHAN Papeete 1871 v. 16-17- AN Emile GATIEN 1872 Papeete v. 5- AD Emile GATIEN 1875 Papeete v. 49- AN Eugène GATIEN 1873 Papeete v.10- AM GATIEN- MAHEANUU Faa’a 1900 v. 18- AN Anna GATIEN 1875 Papeete v. 3-4- AM THIREL-GATIEN Faa’a 1895 v.24- AN Louis GATIEN 1876 Papeete v. 31- AD Louis GATIEN Faa’a 1897 v.33- AN Emile GATIEN 1882 Papeete v.6- AM GATIEN-URIMA 1901 Faa’a v.31- AN Julie GATIEN Papeete 1884 v.14- AM ALLAIN-GATIEN 1903 Faa’a v. 26.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s