La planteuse de cocotiers de Moorea

A la différence de Tahiti, l’Etat-civil est très tardif et parcellaire dans les îles. C’est donc grâce au Messager de Tahiti, journal officiel local, que nous pouvons retracer le portrait rare d’une femme polynésienne du 19è siècle, qui a force de volonté et de persévérance s’est lancée avec succès dans la culture du coco à Moorea. Faisons sa connaissance.

Portrait de Tu a MARERE dite Titiri

Tu a MARERE est née vers 1824 à Raivavae (une île de l’archipel des Australes de 16km2 à 630 km au Sud-Est de Tahiti). Déjà âgée de 47 ans, elle s’installe vers 1871 à Haapiti sur l’île de Moorea (situé à 17 km de Tahiti). Des raisons de sa venue, on ne sait rien, si ce n’est qu’elle s’installe sur la terre Fanau Mahia (en Polynésie, les parcelles de terre portent toutes un nom) appartenant à son mari Taria a PUPU. Ce dernier est né à Haapiti vers 1815. Il est probable qu’il possède de quelques terres dans le district si l’on en croit les tractations foncières le concernant dans le Messager de Tahiti dans les années 1870. Il est veuf, lorsqu’il décède le 8 mai 1897 à Haapiti.

Tu a MARERE vit dans une case traditionnelle tahitienne faite probablement de bambou et couverte de pandanus entourée de plantes nourricières traditionnelles : des « maiore » (arbres à pain), des « Ti » (Cordyline) plante qui joue un rôle culturel important. Sa racine est comestible à condition d’être cuite longuement et ses feuilles ornementales « Auti » servent dans diverses cérémonies. Elle a planté aussi à proximité de sa case, des cannes à sucre, des « fei » (banane plantain), de la vanille… On ne sait pas si c’est ce travail harassant qui lui vaut d’être à 55 ans quasiment « infirme ». Elle décède avant 1897 probablement à Haapiti. 

Case traditionnelle entourée de diverses plantations

La création de la cocoteraie de Haapiti

Dès son arrivée sur l’île de Moorea vers 1871, elle entreprend de planter elle-même des milliers de cocotiers (5500 arbres) sur un terrain « assez mauvais » de 45 à 50 hectares. Ils sont assez bien espacés et très propres, conditions à une bonne rentabilité de la cocoteraie. En 1878, les premiers cocotiers plantés commencent à rapporter et elle peut avec l’aide de travailleurs se lancer dans la réalisation de coprah (séchage de l’amande de la noix de coco afin d’en tirer de l’huile). Sa détermination porte ses fruits puisqu’elle est suivie dans cette entreprise et que bientôt le district de Haapiti se couvre de cocoteraies. 

L’exposition agricole de 1878 à Tahiti

En vue de l’exposition agricole de 1878 à Papeete, une commission parcourt Tahiti et Moorea à la rencontre des différents producteurs susceptibles d’y participer. Le compte-rendu de leur visite de l’exploitation de Tu a MARERE laisse transparaître leur admiration devant le travail acharné de cette femme. 

Rien d’étonnant donc, à la lecture des résultats de l’exposition de 1878, de retrouver Tu a MARERE parmi les lauréats pour sa production de cocos qu’elle avait fait venir de sa plantation de Haapiti à Moorea. Seule femme à figurer au palmarès. Même si la lecture du bilan de la commission (ci-dessous), laisse transparaître très clairement, leur engouement mitigé pour la qualité de certains produits présentés. 

L’impression faite par Tu a MARERE est si forte que le Commandant PLANCHE en personne félicite chaleureusement la lauréate, suscitant l’enthousiasme des cultivateurs présents.

Sources

La principale source de cet article est « Le Messager de Tahiti », numéro du 3 janvier 1879 pour les résultats du concours agricole et le numéro du 7 février 1879 pour le compte-rendu des visites de la commission dans les exploitations agricoles.

ANOM – Haapiti Moorea – AD Taria a PUPU 1897 v.33 (rédigé en tahitien)

En tahitien : Titiri signifie « jeter », « lancer »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s