Le fabuleux destin de Simon LENOIR

Beaucoup de questions et d’hypothèses sur l’origine, les raisons et la date d’arrivée de Simon LENOIR en Polynésie. Installé à Rimatara, il fonde une immense famille qui marque l’histoire de cette petite île d’à peine 9km2 à 654 km au Sud-Est de Tahiti.  Ses nombreux descendants vivent partout en Polynésie. Les recherches sont compliquées car les sources administratives sur Rimatara sont peu nombreuses. 

Vue aérienne de Rimatara (Tahiti Héritage)

Simon LENOIR : Normand ou breton ?

Les versions sur l’origine géographique de Simon LENOIR divergent. Est-il d’origine bretonne ou normande ? La 2è hypothèse est la plus communément admise et c’est aussi sur cette voie que je m’engage après quelques recherches et recoupements.

Les allusions à Simon LENOIR dans la presse de la fin du 19è siècle, le disent originaire de Fécamp (Seine-Maritime). Pas de traces de lui dans les archives de Fécamp mais en 1837 à Ganzeville, petite localité à 4km de Fécamp, on trouve la trace d’un Simon LENOIR… très probablement celui que nous recherchons.

Le Temps du 12 juin 1889

Voici la généalogie ascendante de Simon LENOIR. Ces ancêtres sont des cultivateurs ou tisserands, tous originaires de villages proches de Fécamp.

Des recherches dans l’état-civil des archives de Seine-Maritime, nous permet une reconstitution (encore partielle) de la fratrie de Simon LENOIR.

En 1841, la famille LENOIR et ses 3 enfants aînés sont recensés à Contremoulins. Au recensement de 1851, les LENOIR ont quitté Contremoulins.

Naufragé ou déserteur ?

Sur ce sujet aussi les hypothèses divergent. Une première version le dit naufragé dans les Tuamotu avec quatre compagnons. Ils auraient réussi sur une embarcation de fortune à gagner Rimatara avant 1870. Deux d’entre eux rentrent en métropole tandis que deux autres meurent sur l’île. Seul Simon LENOIR survit et s’installe comme colon et marchand avant de fonder sa grande famille.

La seconde version le présente comme un marin déserteur embarqué sur un navire baleinier. Las des mauvais traitements à bord, le jeune Simon, alors âgé de 23 ou 24 ans serait parvenu à prendre la fuite alors que son navire croisait au large de Rimatara.

Portrait de Simon LENOIR (geneanet)

A la lecture des sources d’archives, une autre hypothèse prend forme. Simon LENOIR serait-il ce passager LENOIR à bord du brig goélette Annie Laurie qui se rend à Rimatara en juillet 1867 avec 16 passagers (LENOIR et 15 « indigènes »), ne débarquant pas à Papeete. C’est fort probable. La goélette anglaise « Annie Laurie » appartient à la maison de commerce BRANDER. Elle assure la liaison entre Papeete et Valparaiso au Chili et fait du commerce entre les îles de Polynésie.

Messager de Tahiti du 27 juillet 1867

La famille de Simon LENOIR à Rimatara

Lors de son arrivée sur la petite île de Rimatara, l’île est une petite royauté dirigée par le roi Tamaeva III qui régna de 1866 à 1876 puis par la jeune Reine Tamaeva IV. Sur la photo ci-dessous, se trouvent des contemporains de Simon LENOIR à Rimatara.

Famille royale et dignitaires de Rimatara en 1889. La Reine Tamaeva IV est au 2e rang au milieu
(Médiathèque historique de Polynésie)

Voici quelques informations sur cette petite île méconnue. A l’adresse suivante vous trouverez un très beau reportage sur cette île.

Simon LENOIR s’installe comme commerçant sur l’île. Le Messager de Tahiti fait état de ses déplacements maritimes entre Tahiti et Rimatara pour convoyer ses marchandises à bord de goélettes. Il y fait la connaissance de Tapairu a IOPU, originaire des Îles Cook. Le couple aura beaucoup d’enfants, leur nombre varie de 12 à 17 selon les sources. Je vous propose la version avec 17 enfants mais beaucoup d’éléments sont encore à vérifier.

Simon LENOIR décède à Rimatara le 14 juillet 1916. Il est enterré dans le cimetière d’Amaru à côté de la famille royale Tamaeva.

Tombe de Simon LENOIR à Rimatara (Tahiti Héritage)

Une anecdote rapportée par le site Tahiti Héritage explique pourquoi seul le prénom de Simon est peint sur la tombe : « Pas grave, car ici quand on dit Simon, c’est nécessairement Lenoir ! ». La famille LENOIR possède à Rimatara un cimetière spécial « d’un côté c’est le cimetière des anciens rois, de l’autre, mais pas très loin, c’est le cimetière de la nombreuse famille LENOIR. Les tombes y sont placées sur un seul alignement« .

Une famille influente à Rimatara

Les très nombreux enfants de Simon LENOIR lui assurent une descendance très prolifique en Polynésie.

Dans son article sur Simon LENOIR, Patrick O’Reilly écrit : « En 1928, lorsqu’il visite l’île, le père Célestin MAUREL écrit que les enfants de Simon LENOIR ont a leur tour une nombreuse postérité : « La famille LENOIR est de beaucoup la plus influente de l’île : tous ses hommes ont quelque charge : juges, chefs, mutoi, diacres protestants… Ils font tout marcher ».

Un certain nombre de descendants de Simon Lenoir souffrent d’une affection, le syndrome d’Alport, maladie héréditaire rare qui viendrait de l’épouse de LENOIR, dont la famille aux Cook souffre elle aussi de ce problème de santé. Concrètement, ce syndrome évolue vers une surdité de la personne malade et surtout une très grave insuffisance rénale, nécessitant dialyses ou greffes de reins. 

Rimatara n’a pas beaucoup changé depuis des décennies. On y parle toujours le rimatara, surtout chez les personnes âgées (on l’appelle aussi langue rouillée, aux expressions très différentes du tahitien), et les habitants pêchent et cultivent leurs champs de taro, d’agrumes et de choux. L’argent est obtenu grâce à la vente d’articles de vannerie, de colliers de coquillages et à l’ouverture au tourisme.

Sources :

Archives départementales de la Seine-Maritime : AN Louise VIANDIER Thiergeville 1812 v. 53/155 (1810-1815) – AN Simon Napoléon LENOIR Thérouldeville 1813 v. 34/52 (1811-1814)- AN Simon Louis LENOIR Ganzeville 1837 v. 2/104 (1837-1840)- AN Marceline LENOIR Ganzeville 1838 v. 29/104- AN Alexandre LENOIR Contremoulins 1840 v. 2/47- AN Célestin LENOIR Contremoulins 1841 v. 21/47- AN Elise LENOIR Contremoulins 1843 v. 35/47- AN Maria LENOIR Contremoulins 1845 v. 5/50

Recensement de Contremoulins en 1841 : Présence des parents LENOIR et des 3 enfants (Simon, Marceline et Alexandre) – Recensement de Contremoulins en 1851 : La famille LENOIR n’est plus présente

ANOM : AN Teura a HATITIO Rimatara 1906 v. 11 (Témoin Simon LENOIR grand-père de l’enfant)- AN Louise LENOIR Rimatara 1906 v.12 (Fille de Tairei LENOIR)- AD Teuira LENOIR Rimatara 1904 v. 23- AN Teuraheimaire LENOIR Rimatara 1905 v.10

O’Reilly- Tahitiens, Société des Océanistes, 1975. Notice sur Simon LENOIR p. 336

Site Tahiti Héritage : photos et informations sur Rimatara et sur la famille LENOIR

Merci à Vaikehu pour son aimable autorisation de publier le lien vers son blog « Vai en vadrouille » et son superbe reportage sur Rimatara :

Daniel PARDON article du 13 décembre 2018 – https://www.tahiti-infos.com/Carnet-de-voyage-Dans-les-cimetieres-de-Rimatara_a177650.html

Article du 24 janvier 2019 https://www.tahiti-infos.com/Carnet-de-voyage-1877-1923-Tamaeva-IV-et-Tamaeva-V-ultimes-reines-polynesiennes_a178587.html

Article sur le syndrome d’Alporthttps://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/une-greffe-de-rein-changerait-la-vie-de-simon

Médiathèque Historique de Polynésie : Photo de la famille royale de Rimatara en 1889. https://mediatheque-polynesie.org/la-jeune-reine-de-rimatara-la-regente-et-les-notables-1889/

6 réflexions sur “Le fabuleux destin de Simon LENOIR

    1. Merci de votre commentaire. La Polynesie est un terrain de recherches passionnant pour l’histoire et la généalogie. Ravie que mes articles vous intéressent.

      J’aime

  1. Merci beaucoup 💙💞 à vous d’avoir publié sur le parcours historique de mon Ancêtre, Je vous en remercie sincèrement de toutes la descendance de Simon Lenoir 💝🙏

    J’aime

  2. Merci beaucoup pour ce que vous avez publié et les recherches que vous avez fait pour mes descendants mon arrière grand père merci beaucoup 👍🏽❤️❤️🙏🏼🙏🏼❤️❤️

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s