La Reine et les 15 hommes du Protectorat (1842-1880)

Dans cet article, nous présentons les 15 Commissaires de la République qui se succèdent entre 1842 et 1880 durant le règne de la Reine Pomare IV. Tous sont des officiers de Marine, qui font des séjours assez courts en Polynésie et dont l’influence est très liée à leur personnalité. A travers les biographies qui vont suivre, nous mettrons en avant leur parcours en Polynésie. Les biographies seront ajoutées au fur et à mesure de leur réalisation. 1-Armand BRUAT (1843-1847) En attendant sa fiche biographique, vous pouvez le retrouver dans l’article U… comme Uranie qui décrit son arrivée en Polynésie. 2- … Continuer de lire La Reine et les 15 hommes du Protectorat (1842-1880)

Hina… la femme originelle

Hina est la première femme de la Création, épouse de Ti’i le premier homme. D’un point de vue généalogique, le terme Hina signifie aussi « semence », « postérité » et désigne la descendance d’un individu. Hina : Arrière-petit-enfant Hinarere : Enfant d’un arrière-petit-enfant Hinatini : Petit enfant d’un arrière-petit-enfant, descendant au 5è degré Hinapaarae : Arrière-petit-enfant d’un arrière-petit-enfant, descendant au 6è degré Hinatau : Descendant au 7è degré Continuer de lire Hina… la femme originelle

Théogène François PAGE

Voici la biographie de Théogène PAGE, Commissaire de la République au temps de la Reine Pomare IV. Il séjourne en Polynésie de 1852 à 1854. De ce bref séjour, on peut retenir, d’un point de vue généalogique et historique : la création de l’Etat-Civil (1852) et la fondation du Messager de Tahiti (à retrouver dans J… comme Journal) publication officielle de l’Administration du Territoire jusqu’en 1884. Continuer de lire Théogène François PAGE

Teriiteanuanua… un prénom venu du ciel

Les Polynésiens s’inspirent de la nature et des présages venus du ciel pour nommer les enfants. D’après la légende, l’arc-en-ciel a été coloré par Ta’aroa, le Dieu créateur, avec son propre sang. L’arc-en-ciel représente un pont entre le monde des humains et le monde des dieux. Pour les Tahitiens, c’est un signe tantôt favorable, tantôt rempli de maléfices. Sources: TERIIEROOITERAI Jean-Claude. Mythes, astronomie, découpage du temps et navigation traditionnelle : l’héritage océanien contenu dans les mots de la langue tahitienne. Thèse UPF, 2013 Continuer de lire Teriiteanuanua… un prénom venu du ciel